lettre ouverte à la directrice DOTC Beauce-Sologne

, par udfo28

Madame la directrice de la DOTC Beauce-Sologne,

En prise directe avec le conflit majeur qui a opposé durant trois jours du 24/11/09 au 26/11/09 plus de 80% des agents de la PPDC de Dreux à leur direction sur des revendications portant principalement sur la forte dégradation de leur conditions de travail par le manque d’effectifs et l’absence de moyens de remplacement, J’attire votre attention sur les tentions qui naissent un peu partout dans les établissements postaux Euréliens ou les agents de tous grades sont soumis à une pression psychologique sans précédent tant le décalage entre la communication de la Poste et leur réalité quotidienne se creuse :

En effet, si des investissements considérables sont consentis en matériels et outils de travail divers, on est paradoxalement très loin du compte en moyens humains alors même que la Poste communique à grands frais sur son ambition de devenir un leader européen du courrier. Dans chaque service on gère la pénurie d’effectifs par les tournées sécables et les heures supplémentaires quasi quotidiennes qu’on a le plus grand mal à récupérer ensuite, toujours faute de personnel.

Cette situation génère un stress de plus en plus insupportable et de nature, me semble-t’il, à compromettre non seulement la santé des agents, mais également leur sécurité ; la fatigue accumulée ne fait pas bon ménage avec la conduite d’un véhicule, motorisé ou non et ne peut qu’augmenter les risques en la matière.

Pour conclure, que dire de la médiocrité du dialogue social en Eure et Loir depuis la signature de CQC 28 qui laissait pourtant présager un avenir plus radieux en matière de négociations, mais ne laisse en réalité place le plus souvent qu’à des réunions plus informatives que concertatives où FORCE OUVRIERE ,syndicat de négociation par excellence se refuse et se refusera toujours à cautionner les réductions de personnel sous couvert de modernisation de la Poste.

Enfin FO COM met la DOTC en garde contre une possible « Télécommunisation » de la situation à la Poste en Eure et Loir, le personnel étant totalement désorienté par le double langage de la modernisation d’un côté et l’absence de moyens humains de l’autre.

FO COM 28