Elections 2009 SACRED

, par udfo28

ELECTIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL ET DU COMITE D’ENTREPRISE LE 15 DECEMBRE 2009

VOS DROITS SONT NOTRE SEULE LOI

Veiller au respect des règles conventionnelles et du Code du Travail, opposer les règles de droit aux décisions arbitraires pour chaque salarié et pour tous les salariés…le rôle des délégués du personnel y est essentiel. Les élu(e)s FORCE-OUVRIERE ont toujours respecté ce mandat qu’on leur a confié. Nous ne sommes pas pour la discrimination positive qui conduit à faire des droits différents. Au contraire, nous sommes pour l’égalité des droits, défendre et améliorer ces droits.

BILAN 2006-09

Chaque mois, avant chaque réunion, vous avez toujours vu les délégué(e)s du personnel FORCE-OUVRIERE passer pour recueillir les réclamations de chacun, que se soit en matière d’hygiène, de sécurité, de conditions de travail. Notre seul objectif a été de faire respecter le Code du Travail, la convention collective, les accords d’entreprise, de faire respecter les droits de tous. Après chaque réunion, nous rendons compte précisément de nos interventions, du résultat des discussions avec la direction. Nombreux peuvent aussi constater et témoigner que nous avons en permanence cherché à trouver des solutions négociées aux problèmes collectifs et individuels.

Au Comité d’entreprise, FORCE-OUVRIERE a participé à la gestion des activités sociales et culturelles. Là encore nous avons toujours tenu compte dans nos prises de positions, uniquement de la seule volonté du personnel et donc de proposer des activités ou des œuvres qui puissent profiter à tout le monde. Le bon d’achat de fin d’année est une mesure juste que nous avons toujours défendue. Nous re-proposerons encore de l’augmenter comme nous avons toujours proposé des mesures justes afin que le budget du CE soit redistribué équitablement. C’est pourquoi, nous avons dénoncé et refusé les baisses de budgets à répétition du fait de l’effondrement du pouvoir d’achat, du chômage et de la précarité qui touchent toutes les familles, nous pensons que le Comité d’entreprise doit apporter, dans la limite de ses moyens la meilleure aide au maximum des salariés, l’argent du CE, c’est l’argent des salariés. Il est clair que les moyens financiers du CE réduits d’année en année, font craindre pour l’avenir de ces moyens.

FORCE-OUVRIERE A LES MAINS LIBRES

Le respect du mandat, la démocratie, c’est s’opposer à tout ce qui s’aligne sur les positions des patrons, du gouvernement, qui s’oppose dans les Assemblée Générale aux revendications précises sous prétexte de revendications « globales ». Réunis en Assemblée Générale, FORCE-OUVRIERE à toujours respecter les décisions de la majorité car pour FO, la démocratie c’est la volonté de la majorité avec la satisfaction de ses besoins. FORCE-OUVRIERE ne cogère pas l’entreprise, mais entend être et rester un interlocuteur de plein droit, traitant d’égal à égal, dans le seul cadre de la défense des intérêts matériels et moreaux des salariés qu’elle représente. C’est pour cela que nous avons toujours été très attentifs à toutes les actions menées par la direction pour court-circuiter et neutraliser les organisations syndicales, le plan de licenciements en est un exemple. Pouvait-on revendiquer la réussite du plan de réorganisation de l’entreprise, dont chacun sait que l’objectif était d’améliorer la compétitivité par la baisse des coûts, au bénéfice des actionnaires ? Qui peut croire que la réussite de ce type de plan sauvegardera l’emploi ? L’expérience les faits démontrent l’inverse. Le rôle des organisations syndicales n’est-il pas de défendre en toutes circonstances, les travailleurs, leur poste de travail, leur salaire, leurs conditions de travail ? Pouvons-nous, sans réagir, assister à la démolition de nos garanties collectives qui constituent non seulement un acquis social, mais aussi une avancée de la civilisation ?

Le 15 décembre, les salariés auront à se prononcer pour un syndicalisme de revendication. Un syndicalisme qui ne signera pas d’accord permettant à la direction de disposer d’une main d’œuvre moins chère et ainsi assurer les revenus des actionnaires.

Les Délégués du Personnel et les membres du CE présenté par Force Ouvrière poursuivront en toute indépendance leur combat avec vous pour défendre vos intérêts particuliers. Ils seront à votre écoute, vous représenteront devant l’employeur et rempliront le mandat que vous leur confierez en votant pour eux lors de ces élections.

Force Ouvrière s’engage à continuer à faire du respect de vos droits et de vos revendications la seule motivation de son action.

Le droit au respect Le respect de vos droits Votez liste Force Ouvrière Complète et sans rature !

élections SACRED 2009